A LA UNEACTUALITESPOLITIQUESOCIETE

Ville de Dakar : Soham Wardini au cœur d’une nébuleuse de 2,379 milliards de FCFA

Les auditeurs à la ville de Dakar étaient perplexes face  à la nébuleuse portant sur 2,379 milliards de FCFA. En 2021,rapporte Libération, les ententes directes déroulées par la ville de Dakar alors dirigée par Soham Wardini ont été passées en ttc alors que la ville a bénéficié d’une exonération de TVA.

Une violation manifeste des règles de gestion de transparence de la municipalité. De » plus le cahier de charge des prescriptions des différents équipements n’ a pas été mis à la disposition des auditeurs afin de déterminer les spécifications de l’objet des marchés.

Aussi, les critères ayant favorisé la ville de Dakar n’ont pas été communiqués aux vérificateurs. Mais un marché a particulièrement attiré l’attention des auditeurs. Il s’agit des travaux d’extension et d’entretien de la voirie non classée la ville de Dakar ,en deux lots confiés à Africa bloom corporate pour 1,237 et 1,142 milliards de Fcfa.

« La qualification du titulaire au regard des capacités juridiques, techniques et financières requises n’a pas été examinée par le Comité technique, indépendamment du contenu de son offre financière.

La qualification de l’entreprise Africa bloom corporate laisse perplexe au vu des documents fournis dans le cadre de ce marché, renseigne la même source. Et ceci n’est que l’iceberg d’une gestion nébuleuse qui n’aurait pas respecté les règles de transparence de la gestion de la ville de Dakar.

A LIRE AUSSI : LA MAIRESSE, SOHAM WARDINI CRACHE SUR LA SUPPRESSION DE LA VILLE DE DAKAR

Assane SEYE-Senegal7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page