A LA UNEACTUALITESPOLITIQUESOCIETE

Porte-parole du gouvernement : Quand Latif Coulibaly mettait en garde Abdou Karim Fofana

Dans un entretien accordé à Walfadjiri, publié ce mardi 22 novembre, le ministre du commerce et porte-parole du gouvernement Abdou Karim Fofana est revenu sur contours de sa mission à la tête de ces magistères. 

D’entrée, Abdou Karim Fofana a dévoilé le contenu d’un de ses échanges avec ses devanciers. Selon le ministre, Abdou Latif Coulibaly lui avait entretenu sur l’ingratitude de la fonction. « Le doyen Abdou Latif Coulibaly m’a dit un jour : ‘Tu verras, quand ça va, tout le monde porte la parole de son département. Quand ça ne va pas, tu seras leur porte-parole.’ C’est une mission exaltante« , a-t-il notamment.

Que faut-il au porte-parole du gouvernement 

Informer, interagir avec les autres ministres. Tels sont les préalables qu’il faut pour être porte-parole du gouvernement, a précisé le ministre. Qui souligne la nécessité d’interagir avec les services pour avoir la bonne information et souvent même informer les autres ministres.

L’omniprésence du porte-parolat 

Et de noter que chaque ministre est représentant du gouvernement. Lorsque l’on a le titre de porte-parole du gouvernement, poursuit Abdou Karim Fofana, on a le devoir d’être au courant de tout pour pouvoir donner la bonne explication. « Quelques fois quand la polémique arrive à un certain niveau, il faut clarifier, expliquer et informer de façon à ce que les acteurs de la vie publique, les journalistes puissent avoir la position du gouvernement« , a-t-il conclu.

Birama Thior – Senegal7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page