A LA UNEACTUALITESPOLITIQUE

Sortie musclée de Mimi contre Macky Sall : Pape Mademba Bitèye fait de graves révélations sur elle et lui déclare la guerre 

Après la sortie de Aminata Touré annonçant, hier sa démission au sein du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar et invalidant la candidature de Macky Sall en 2024, la coalition Bby de Kaolack n’a pas tardé à répliquer. A travers un communiqué dont ‘’Actusen’’ détient copie, Pape Mademba Bitèye et Cie fusillent l’ancienne première ministre et lui rappellent tous les privilèges qu’elle a bénéficiés sous le régime de Macky Sall.

«Écoutant la déclaration de Aminata Touré caractérisée par des propos frisant l’ingratitude car oubliant déjà tous les honneurs et privilèges dont elle a bénéficiés sous le magistère de Macky Sall, la coalition Bby rappelle que Aminata Touré n’a pas été élue député par les sénégalais. Ces derniers ont élu la liste Benno Bokk Yaakaar. Ce sont ceux qui étaient candidats sur les listes départementales que les populations ont élus», lit-on dans le document.

D’après la coalition Bby de Kaolack, la liste nationale n’est pas nominale. «On vote pour une liste et elle est toujours portée par les votes au niveau départemental. Ce que déclare Mimi aujourd’hui, elle l’aurait fait une fois installée au perchoir», dit la coalition Bby.

Avant de faire de graves révélations sur la parlementaire. «Elle se disait qu’une fois à la Présidence de l’Assemblée nationale, elle allait pouvoir se rebeller étant donné qu’elle y serait pour cinq (5) ans. Pour cela, elle a passé tout son temps, durant la campagne, à recevoir des responsables des différents départements dans les hôtels où elle séjournait ou à se déplacer chez eux prétextant une visite de courtoisie. Malheureusement pour elle, son deal a été éventré très tôt quand elle a commencé à recevoir à Kaolack des jeunes du l’Apr», révèlent les leaders de Bby de Kaolack.  Ces derniers ajoutent que Mimi voulait installer notre pays dans une dualité sans nom.

«Aminata Touré ne peut mobiliser la plus petite salle à Kaolack. Depuis sa déconvenue en 2014, elle a peur d’aller à une élection à la base. Elle se cache toujours derrière l’aura du Président Macky Sall. Maintenant qu’elle trace sa propre voie, qu’elle le fasse avec élégance comme dans l’histoire politique du Sénégal, tous ceux qui ont été dans sa situation l’ont fait», soutient Bby de Kaolack.

Ces responsables de la mouvance présidentielle appellent Mimi Touré à rendre son poste de député. «Qu’elle aille jusqu’au bout de sa logique en rendant son poste de député obtenu grâce à la liste Benno. Nous responsables de Kaolack déclarons Madame Aminata Touré persona non grata dans la ville de Kaolack car ici habitent des gens dignes qui ne trahissent jamais quelques soient les vicissitudes de la vie», déclarent-ils.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page