A LA UNEACTUALITESINTERNATIONAL

Macron demande à ses diplomates et ambassades de combattre la Propagande anti française en Afrique dans les réseaux sociaux.

Presque deux heures de discours pour renouer avec un exercice annuel que le Covid avait empêché ces dernières années. Emmanuel Macron s’est adressé ce jeudi matin aux ambassadrices et ambassadeurs qui représentent la France dans le monde. L’occasion pour le président de tracer la feuille de route de la diplomatie française.

Un discours d’Emmanuel Macron qui ouvrait deux jours de séminaire et, actualité oblige, largement dominé par la guerre en Ukraine et ses conséquences. « Basculement », « rupture », c’est avec ces mots très forts que le président français décrit l’état du monde. Un monde de crises : covid, climat et bien sûr invasion russe de l’Ukraine. « Une guerre d’annexion à nos portes, menée par une puissance dotée [de l’arme nucléaire] et membre du Conseil de sécurité de l’ONU », selon Emmanuel Macron.

. Une guerre d’annexion à nos portes, menée par une puissance dotée, membre permanent du Conseil de sécurité, adossée à une guerre hybride déployée à l’échelle mondiale, et une déconstruction historique des cadres qui permettaient de réguler la mondialisation et les relations entre nations, c’est ça la guerre en Ukraine. Et donc, je le dis ici avec beaucoup de force parce que c’est un changement profond pour notre pays et notre diplomatie. Le temps où nous pouvions espérer tirer les dividendes de la paix est révolu, et je pense pour longtemps, parce qu’il va nous falloir la défendre et la rebâtir. Le temps où nous pensions pouvoir jouir de nos libertés sans en payer le prix est dépassé, il nous faut chérir notre liberté et nos valeurs, mais il va nous falloir les défendre, nous battre pour elles, et accepter toutes les conséquences que cela implique quand d’autres se battent en notre nom pour elle, ce qui se passe exactement aujourd’hui en Ukraine. Et le temps où l’ordre international, défini après la Seconde Guerre mondiale, consolidé à l’issue de la Guerre froide, était au cœur des relations entre les nations est battu en brèche, il nous faut le reconstruire…

Pour le président français, cette rupture entraîne un changement profond pour la diplomatie française. Il appelle de ses vœux une diplomatie « de combats ». Selon Emmanuel Macron, la France doit défendre son indépendance et son influence dans le monde. Elle doit travailler à des partenariats et elle doit œuvrer au multilatéralisme. Et elle doit agir sur des terrains nouveaux comme celui de la « lutte des récits » : propagande, influence et contre-influence sur les réseaux sociaux…

Des diplomates plus réactifs sur les réseaux sociaux

Le chef de l’Etat a ainsi appelé à « assumer une stratégie d’influence et de rayonnement de la France », a exhorté à « mieux utiliser le réseau France Médias Monde, qui est absolument clé, qui doit être une force pour nous ». France Médias Monde regroupe notamment la chaîne d’information France 24 et la radio RFI.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page