A LA UNEACTUALITESSOCIETE

Concours général: Macky Sall ne veut plus que les meilleurs élèves soient envoyés à l’étranger

Le chef de l’Etat, Macky Sall a présidé ce jeudi la cérémonie de remise des prix aux lauréats 2022 du Concours général au cours de laquelle les élèves méritants ont été récompensés pour leur « abnégation et leur exemplarité ». Le président Sall a demandé au ministre de l’Education et celui en charge de l’Enseignement supérieur de « ne plus envoyer les meilleurs à l’étranger maintenant que nous allons ouvrir les grandes classes préparatoires au Sénégal ».

« Monsieur le ministre de l’Education et monsieur le ministre de l’Enseignement supérieur surtout, ne nous prenez pas les meilleurs (élèves) pour les envoyer à l’étranger maintenant que nous allons ouvrir les grandes classes préparatoires au Sénégal. Puis que nous allons former les meilleurs, il serait dommage de faire autant d’efforts que nos meilleurs élèves aillent faire des facultés ailleurs. Ils ont la possibilité de faire les prépas scientifiques ici à Thiès », a dit le chef de l’Etat.

Sur la question des bourses, Macky Sall a fait savoir qu’il va falloir, avec les parrains, une « réflexion » dans le sens de renforcer ces classes préparatoires. En même temps, il a annoncé qu’ « une stratégie nationale pour la promotion des mathématiques et des sciences est en cours d’élaboration ».

« Ces réformes ne doivent pas être une fin en soi. Mais une dynamique qui réponde aux besoins de l’heure et aux contingences imprévus comme le recours au numérique pour assurer la continuité des enseignements pour sauver l’année scolaire 2019-2020 au plus fort de la pandémie covid-19. C’est dire que notre système éducatif doit davantage intégrer le numérique comme contenu pédagogique et outils d’encadrement et de performance…. », a-t-il plaidé.

Salif SAKHANOKHO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page