A LA UNEACTUALITESPOLITIQUE

Prétendre par ces résultats que Macky Sall ne tentera pas une troisième candidature c’est ignorer son “jemenfoutisme politique”.

Macky Sall perd électoralement depuis les élections Locales jusqu’aux élections Législatives mais il a réussi à rendre tous ses souteneurs tant naturels que transhumants en Cadavres Politiques.

Avoir fait Abdoulaye Diouf Sarr comme candidat de Dakar aux élections Locales et Mimi Touré à la tête de liste des aux élections Législatives, montre à suffisance qu’il ne veut pas d’un “dauphinable” autour de lui. En politique le dauphin n’est pas créé mais il est évident voire naturel.

Le sien s’appelle Amadou Bâ et il a réussi à en faire un “Mort-Vivant Politique”. Pour avoir un fief dans Dakar c’est doublement raté. Pour avoir le courage de défier Macky Sall et tracer sa voie politique, c’est peu probable. Le Sénégal ne goûtera jamais au courage politique du sieur Bâ car il n’en a pas tant que Macky Sall demeure gourmand.

Macky Sall est seul, très seul et il n’a plus le choix que de forcer une troisième candidature qui peut se traduire par un chaos national ou une défaite aux présidentielles 2024. Le peuple décidera… La bonne nouvelle est que c’est un homme finit qui partira petit.

Tahirou Sarr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page