A LA UNEACTUALITES

Bon débarras Mr Moustapha Niasse 

Monsieur Moustapha Niasse, faisait ce Jeudi 30 Juin 2022 ses adieux à l’Assemblée Nationale au terme de deux législatures (12ème et 13ème) qui sont les plus nulles de l’histoire du Sénégal, de la bouche même de certains députés.  

Ousmane Sonko n’avait pas tort en classant Moustapha Niasse parmi ces momies qui ont passé toute leur vie à sucer le sang des sénégalais. Depuis près de 60 ans, Moustapha Niasse est nourri, logé et blanchi par les contribuables. On peut oublier ses quelques petites années d’opposition puisqu’une fois revenu au pouvoir, il a renié toutes ses convictions et s’est rendu complice de 100 fois pire que ce qu’il dénonçait.  

Moustapha Niasse n’a jamais été autre chose que fonctionnaire, ce qui rend douteux son immense fortune, son patrimoine immobilier et foncier. Mary Teuw Niane qui a été 6 ans Recteur d’université et 6 ans Ministre confirme que tout ministre qui possède plusieurs maisons est un voleur.  

Moustapha Niasse est arrivé au perchoir à 73 ans avec des larmes, il le quitte à l’âge de 83 ans, par la toute petite porte, avec un discours empreint d’un larbinisme extraordinaire envers celui avec qui il a clochardisé cette assemblée nationale de 2012 à nos jours  

Moustapha Niasse a écrit les pages les plus sombres de l’histoire de l’Assemblée Nationale.  

1° C’est sous sa présidence que l’exécutif s’est le plus essuyé les pieds sur le législatif  

2° C’est sous sa présidence que la constitution a été torchonisée par les parlementaires comme jamais auparavant 

3° C’est sous sa présidence que l’assemblée a voté la suppression et la restauration du poste de Premier Ministre avec le même argument => « C’est le Président qui a demandé, un point un trait »  

4° C’est sous sa présidence que l’assemblée a été transformée en arène de lutte où les poings s’échangent plus fréquemment que les arguments 

5° C’est sous sa présidence que le langage ordurier a été instauré comme langue parlementaire 

6° C’est sous sa présidence que l’assemblée a été transformé en abri de confection de faux billets. Bougazelli n’est certainement pas un cas isolé 

7° C’est sous sa présidence que l’assemblée s’est transformée en lieu de trafic de passeports diplomatiques. Boubacar Biaye et Mamadou Sall sont loin d’être les seuls qui se sont tapés chacun 15 fausses épouses 

8° C’est sous sa présidence que l’assemblée nationale s’érige en protecteur de l’agenda LGBT en refusant de débattre d’une proposition de loi destinée à protéger le Sénégal contre l’homosexualité 

Moustapha Niasse avait la possibilité de partir sur la pointe des pieds après sa défaite électorale en 2012, ou de marquer positivement l’histoire. Mais il a opté de continuer à sucer le sang des sénégalais, de se baigner dans la caisse noire de 600 millions par an, de cirer les pompes du plus trouillard des dirigeants de l’histoire du Sénégal, de faciliter la domestication du pouvoir législatif, d’encadrer la torchonisation de la constitution, de couvrir l’assassinat de manifestants par de fausses commissions d’enquêtes parlementaires. 

Son discours d’adieu confirme que l’Assemblée Nationale a été présidée pendant 10 années par un Courtisan et non un Président. Alors BON DEBARRAS Mr Niasse. Pour avoir un autre type de président de l’assemblée nationale, il faut commencer par réduire à sa plus simple expression cette majorité parlementaire actuelle incompétente et criminogène.

MARVEL NDOYE 

E-mail : marvel@hotmail.fr 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page