PEOPLE

« J’ai fait recours aux pratiques mystiques »: Désormais chantre, l’artiste Venom se confesse

Il y a une semaine environ, KS Bloom, Claire Bahi et Venom Cascadeur étaient invités sur un plateau télé. Tous les trois convertis à la musique chrétienne et aux services de l’être suprême, ils ont été invités à témoigner de leur nouvelle vie. Dans la foulée, Venom a fait de grosses révélations sur les pratiques obscures auxquelles il s’adonnait dans le passé.

Désormais chantre de l’Éternel, Venom le cascadeur a annoncé il y a plusieurs mois qu’il quittait le monde de la musique mondaine. Engagé depuis lors à convertir des âmes, le chanteur n’hésite pas à livrer des témoignages poignants sur son vécu.

Invité donc sur le plateau des femmes d’ici le 20 mai dernier, il n’a pas manqué de faire des révélations étonnantes sur les pratiques occultes auxquelles il s’adonnait.

Dans sa confession, Venom a révélé en effet que dans sa quête à devenir une figure importante dans le monde la musique, coupé decalé, il s’est adonné à plusieurs pratiques mystiques. A la suite du récit de Claire Bahi sur ses consultations régulières chez les marabouts dans le passé, Venom a dit avoir suivi les mêmes ..

« J’ai fait recours aux pratiques mystiques pour ma carrière d’artiste également. », a confessé l’artiste. Selon le chanteur, il s’y serait initié malgré lui depuis son enfance. Pour cause, son grand-père, l’homme chez qui il résidait dans le temps, était un féticheur. « D’ailleurs j’ai grandi dans une cour de féticheur vu que mon grand-père en était un« , a révélé Venom.

En ce qui concerne la suite de sa nouvelle orientation musicale, Venom rassure qu’elle ravira à coup sûr ses fans. Venom prépare, dit-il, avec ardeur la sortie de son tout premier single en tant que chantre

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page